Accueil / Actualités / Golfe de Guinée : 30 pays engagés dans des manouvres maritimes
manoeuvre

Golfe de Guinée : 30 pays engagés dans des manouvres maritimes

manoeuvre

La marine nigériane a fait part du début des manouvres maritimes baptisées « Oubangameh 2016 » auxquelles participent 30 pays.

Le porte-parole de la marine nigériane a annoncé que l’objectif des manœuvres était de promouvoir les compétences opérationnelles face à toute éventuelle attaque terroristes et de donner de l’essor aux coopérations régionales.

Les marines de 30 pays du monde vont participer à ces manouvres qui dureront 2 semaines.

Depuis son arrivée au pouvoir en avril 2015, le président nigérian a mis à son ordre du jour la lutte contre le groupe Boko Haram.

Il a même reporté la désignation des membres du cabinet pour donner la priorité à la répression des éléments de ce groupe au nord-Est du pays. Cependant le gouvernement est confronté à beaucoup de critiques.

Un responsable de l’Etat de Borno, Engari Modo a dit le 14 mars que le président Muhammadu Buhari a exagéré quand il parlait des succès de l’armée face à Boko Haram.

« Les autorités nigérianes disent que le groupe Boko Haram n’existe plus au Nigeria et il n’occupe aucune région. Cela est faux, a affirmé le responsable local.

Un député de l’Etat de Borno, Mohammad Andoumeh croit que les forces militaires nigérianes avaient réussi à couper l’accès des terroristes à la nourriture et finalement l’armée libérera toutes les régions.

Les dirigeants de Boko Haram disent vouloir établir un Etat islamique au nord du Nigéria. Mais les attaques contre les églises, les centres gouvernementaux, les mosquées et les établissements scolaires contredisent leurs prétentions.

Certains observateurs sont d’avis que l’on ne peut fermer les yeux sur les avancées de l’armée.

La semaine dernière l’opération des militaires contre Boko Haram dans l’Etat de Borno a été couronnée de victoire.

Quelque 150 forces spéciales de l’armée ont été dépêchées vers cet Etat.

Les manœuvres maritimes portent alors un message à l’adresse de Boko Haram qui fait des avancées au nord du Cameroun.

Voir aussi

ligue arabe

Vastes réactions régionales contre la décision anti-Hezbollah de la Ligue arabe

Les communiqués politiques des pays arabes, à l’encontre du Hezbollah libanais, ne cessent de susciter ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *